Paint Mines, rando dans un tableau.

Les Paint Mines de Calhan font partie des petites merveilles insoupçonnées du Colorado. Vous me direz, qu’est ce qui n’est pas une merveille naturelle dans le Colorado? Il y a en effet tant à voir dans cet état que je doute qu’une vie entière soit suffisante pour en faire le tour! C’est aussi un peu le piège du Colorado, on a tellement entendu parlé de Mount Evans, Red Rock Amphitheater, et Rocky Mountain National Park (pour ne citer que ceux-ci) qu’on ne fait pas trop attention aux plus petits parcs dans nos environs immédiats.

Le Paint Mines Inpretative Park se trouve à l’Est du Colorado dans le county d’El Paso. Le parc se compose de badlands, de zones humides, et de prairies. Le trail de 6.5 km fait une boucle autour du parc et permet de voir l’intégralité du parc dont l’attraction majeure que sont les formation géologiques vieilles de 55 millions d’années. A cette époque la région était recouverte de foret tropicale. Apres l’élévation de la montagne Pikes Peak, les sables provenant de son érosion sont venus recouvrir la foret tropicale créant ainsi les badlands.

Le site fut découvert et occupé par les Native Américains. L’occupation la plus ancienne semble être datée de 9000 ans en arrière. Des pointes de flèche et de silex taillés ont été retrouvés datant de cette époque. Les vestiges collectés indiquent la présence de trois grands groupes culturels Codey Complex, Duncan Complex et Apishapa culture (si vous n’êtes pas familier avec les différentes cultures de l’occupation du territoire américain, un petit détour sur Wikipedia peut être utile). Le site des Paint Mines à majoritairement été occupé pour l’utilisation de l’argile pour la création des céramiques mais aussi des pigments pour la décorations de objets et pour des pratiques rituelles. L’une des argiles que l’on trouve sur le site la Selenite Clay aurait aussi servit à la confection de pointes de flèche. C’est seulement que vers les années 1800 que les colons Européennes s’installèrent sur le site.

Le parc est aujourd’hui protégé pour son environnement fragile, que se soit naturel, géologique ou archéologique. Le site est une expérience impressionnante, tant par l’aspect géologique et archéologique mais aussi de pouvoir se balader, en découvrant, à chaque tournant de nouvelles couleurs formes et nuances.

L’entrée du parc est gratuite, et il est ouvert du levé du soleil au couché du soleil. Il y à deux parkings, dont l’un permet un accès plus rapide aux formation géologiques. Si vous visitez le parc respectez les formations géologiques vieilles de 55 millions d’années, ne les escaladez pas même pour une photos Instagram (qui n’attira l’attention que 55 secondes).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close